Gaspacho de fèves et de laitue au cumin, lardons de chorizo

Une envie de soupe en ce moment, plus exactement de soupe froide.
C’est la faute de mon amie Chantal qui m’a mise sans dessus dessous avec son gaspacho, qui me vaut d’être à 3 gaspachos à la tomate depuis la parution sur son blog. Promis, je vous donnerai bientôt ma version de la chose.
Car en réalité, je suis une aficionado de la soupe en hiver et en été elle me manque terriblement. Avouons, qu’en bonne fille du Sud c’est sûrement la seule chose de l’hiver qui me manque ;-)
Ce ravage créé par le gaspacho andalou a laissé tant de traces que du coup j’ai décidé que l’été 2008 serait celui des gaspachos et de toutes les variantes possibles et imaginables! Alors je commence par celui ci.
D’avance mille pardons pour les puristes : j’ai utilisé des fèves surgelées… Mais pourquoi vous étranglez vous derrière votre écran? Parce que un kilo de fèves écossées, je vous laisse imaginer ce que ça peut faire en frais, tant au niveau du volume que du coût… Puis aussi parce que j’ai eu la patience de peler mes petites gousses une par une et que quand les fèves sont congelées c’est vachement plus simple.
En résumé ce gaspacho est très rafraichissant le gout de la fève est très préservé. le mariage avec le cumin et le chorizo donne un air estival à cette soupelette froide.
A faire et à refaire!

Gaspacho_f_ves_1
Vaiselle Luminarc

Pour 4 en entrée ou pour 8 verrines

1 kg de fèves surgelées
1 laitue
1/2 litre de bouillon de poule
1/3 càc de cumin
paprika
sel poivre
40 g de chorizo

Mettre les fèves encore gelées dans l’évier et les faire baigner dans un peu d’eau chaude. En incisant la peau d’un côté de la fève et en appuyant de l’autre elle sort toute seule. Cette opération m’a pris 1/2 heure. Mais Gaspacho_f_ves_2peut être que si des petites mains vous aident cela se réduira considérablement! A l’issu, il m’est resté 500 g de fèves.

Laver la salade.
Chauffer le bouillon de volaille. Quand il boue, ajouter les fèves attendre à nouveau l’ébullition et ajouter les feuilles de salades. Quand les feuilles "tombent" qu’elles deviennent molles, Couper le feu. Mixer assez longuement l’ensemble en ajouter le cumin. Ajuster en sel et en poivre. Laisser refroidir.

Juste avant de servir, couper le chorizo en tranches puis les recouper en deux. Les faire revenir à sec à la poêle et les mettre sur un papier absorbant pour absorber l’excédent de gras. Servir le gaspacho de fèves et disposer dessus quelques lardons de chorizo encore chaud. Poudrer de paprika. J’ai servi avec des toasts de confinade de tomates.
NB la soupe peut aussi se manger chaude.
135 kcal par personne

Gaspacho_f_ves_3

logo_imprimante Gaspacho de fèves et de laitue au cumin, lardons de chorizo

Cette note vous a plu ? Pensez à vous abonner à la newsletter (clic) !

Rendez-vous sur Hellocoton !