L’essentiel à savoir sur le pâtisson

p_tisson_2

La première fois que l’on se trouve devant un légume nouveau plus encore une courge, fusent les questions quant à sa préparation.
Voici ce petit memento pour savoir quoi faire de son pâtisson.

Conservation :
Comme la plupart des courges, le pâtisson se conservent longtemps, aux dires de mon producteur, jusqu’à 6 mois. Privilégiez un endroit frais à l’abri de la lumière. Sinon, si vous en avez une consommation rapide faites en comme moi un atout déco de votre cuisine!

Saison :
Le pâtisson comme me l’a appris Anne de Blogbio, est une courge d’été. Sa saison débute en juillet et s’étant jusqu’au début de l’automne.

Cru ou cuit?
Le jeune pâtisson peut se manger cru coupé en fines lamelles et ajouté à une salade, sinon il est préférable de le manger cuit.

La cuisson :
- entier à l’eau bouillante environ 30 à 40 minutes, selon la taille de la bête (20 minutes pour des petits)P_tisson_jambon
- à la cocotte minute, pour un pâtisson de 1kg2 comptez 15 minutes à partir du sifflement (7 minutes pour des petits)
- au four après l’avoir coupé en deux, évidez et farci, comptez 40 minutes (toujours à adapter à la taille)
- on peut bien sûr le couper cru pour le cuire à la poêle en dés ou pour le faire frire

La peau se mange t elle?
P’t’ête ben que oui… En réalité on peut la consommer si le pâtisson est petit (jeune). Sinon elle est trop épaisse pour être consommer.

Apport nutritionnel :
22 kcal au 100 g, (3 G – 1,6 P – 0,4 L), 17 mg en vitamine C,  considéré comme étant un légume à haute densité vitaminique et minérale.

Son goût :
Certes décriés par certain(e)s (coucou Requia ou Estebe ont su jouer avec ce "ce légume à la saveur délicate et à la plastique replète".
Ce qui lui est reproché? Son goût, ou plutôt son absence de goût… Ce qu’on aime? Sa saveur délicate entre l’artichaut et la courgette.

Pourquoi je l’apprécie?
Parce que son atout d’avoir peu de goût en fait une base super pour le glisser en toute impunité dans des préparations où il apportera ses bienfaits sans faire fuir les petits palais sensibles. Vous connaissez beaucoup de légumes vous, qui sont avalés sans sourciller par trois bambins de 3 à 8 ans?

Où en acheter?
Pratiquement sûr en magasin bio : si le magasin n’en a pas en stock, n’hésitez pas à le commander! Sinon sur les marchés, chez les producteurs de légumes anciens ou oubliés. Demandez à ceux qui produisent des courges, ils peuvent en avoir mais pas forcément avec eux…

Je vous renvoie pour les questions techniques sur cette variété de courges, vers le billet de José, sur le blog Les jardins de Pomone.

Cette note vous a plu ? Pensez à vous abonner à la newsletter (clic) !

Rendez-vous sur Hellocoton !