Ligne et papilles… le retour!

Pour ceux qui ont suivi de près ou de loin les péripéties du blog, ça y est tout est rentré dans l’ordre. Pour les autres ou ceux qui veulent comprendre un petit résumé s’impose.
Lundi dernier au matin, je découvrais que mon blog avait littéralement disparu. La cause? L’administrateur du serveur du blog qui avait décidé de le supprimer, arguant que celui ci faisait tomber le serveur.

mrmalpoli_m

Pourquoi? Je ne le saurais probablement jamais.
J’ai donc eu la nouvelle : il me fallait un nouveau chez moi pour héberger le blog.
Quand on est une cyberquiche, se retrouver avec un blog sur les bras (pas petit le bébé avec ses 250 MO) qu’il faut déménager, ça ressemble un peu à une couche de bébé malodorante dont on aimerait se défaire malgré tout l’amour que l’on porte à son nourrisson.
Il a fallu trouver des âmes sensibles, disponibles et surtout compétentes pour s’acquitter de cette tâche ô combien délicate.
Pas moins de trois gaillards sont venus au chevet du gros bébé.
Un spécialiste des serveurs, un spécialiste des systèmes et un spécialiste de wordpress.

En gros, je suis passée par divers états :
- femme au bord de la crise de nerfs quand on m’a dit que j’en aurai pour 3 jours,
- femme désespérée quand les 3 jours écoulés le blog n’était pas rétablit,
- femme heureuse quand par une fausse joie j’ai vu mon blog réapparaitre,
- femme dépressive quand on m’a annoncé que les archives du blog étaient perdues.
- femme amoureuse quand on a retrouvé les archives,
- femme excitée (si, si) quand j’ai cru avoir trouvé la solution,
- femme abattue quand on m’a dit que les compétences avaient atteint leurs limites,
- femme bloggeuse hier soir à 23h30 quand on m’a rendu mon jouet.

Des hauts, des bas, beaucoup de bas, après une semaine de coupure précisément, le blog était rétablit.
Je remercie donc chaleureusement Jean-Luc mon frangin qui ne le cachons pas a passé nuits et jours pour rendre mon blog à ses lecteurs, Matthieu le cousin trop fortiche qui a résolu les énigmes et Yoann qui a ajouté sa connaissance de WordPress pour rendre au blog son visage et le mettre à la portée des gros informaticiens pour qui blog s’apparente à beurk.
Vous avez tous reçu une newsletter partie sans crier gare (et oui encore) qui vous donnait des liens erronés.
J’espère que désormais tout ce qu’il était possible d’ajouter comme galère a enfin trouvé son happy end.

Je remercie à tous ceux qui m’ont témoigné soutien, gentillesse et compréhension.
Merci à tous de votre patience.
Lavande

Cette note vous a plu ? Pensez à vous abonner à la newsletter (clic) !

Rendez-vous sur Hellocoton !