Les interviews croustillantes : Inoule !

f_vettesCette semaine c’est Inoule aussi connue sous son nom d’auteur Ingrid Allard, qui va se livrer au jeu de l’interviewée et nous raconter son parcours d’auteur de livre de cuisine.

Inoule c’est avant tout le blog animé avec dynamisme par cette jeune femme active. Des recettes familiales ou raffinées, Ingrid ne manque pas d’inspiration pour nous présenter sa cuisine.

Elle a publié aux éditions SAEP 3 livres, dont elle va nous parlé.

Image_2 Image_3 Image_4

- Peux tu nous raconter comment a démarré ton aventure d’auteur ?
Je cuisine depuis l’enfance, à l’instinct, sans forcément écrire les ingrédients, en improvisant…
Mais toujours avec une tendance à explorer ou tester de nouveaux produits et découvrir la cuisine du monde !
J’ai créé mon blog en 2006 suite à une émission sur Europe 1 dans laquelle j’avais entendu Pascale Weeks (célèbre auteur du blog « C’est moi qui l’ai fait »).
Ce fut un déclic dans ma tête : j’avais trouvé le moyen de garder une « trace » et de partager mes recettes, mes coups de cœur et essais culinaires.
Pour cela j’ai appris à avoir un peu plus de rigueur, à noter les quantités, à rédiger les recettes le plus clairement possible, à essayer de me perfectionner en photographie etc.
Parallèlement à l’évolution de mon blog, l’écriture d’un livre de cuisine est devenu au fil de temps une envie croissante que je rêvais de réaliser.
Les « petits livres » de cuisine commençant à foisonner dans le commerce, je me suis dit: « Et pourquoi pas moi ? ».
Sans illusion sur le fait que l’on me remarquerait « par hasard », j’ai contacté les éditions SAEP fin 2007 pour leur demander comment ils recrutaient leurs auteurs en donnant un lien vers mon blog et quelques idées de sujets.
Après quelques échanges de mails, ils m’ont proposé d’écrire ce qui allait devenir « Verrines la classe ». Très excitée par l’idée d’entamer une nouvelle aventure, j’ai relevé le défi et je ne le regrette pas !

- Qu’est ce qui te motive dans cette aventure ?
Imaginer et proposer des recettes avec des ingrédients que j’aime, partager ma passion de la cuisine sur un support différent que celui qu’est un blog et surtout voir des photographies professionnelles associées à mes recettes.
J’adore les livres de cuisine (j’ai tendance à en acheter souvent ce qui commence à poser des petits problèmes de rangement) alors quel privilège d’avoir eu l’opportunité d’en écrire !

- En quoi est-elle différente du blog ?
L’écriture d’un livre est un plaisir mais je suis obligée de m’imposer des contraintes de travail pour respecter le contrat.
La différence avec mon blog est  que je ne m’impose aucune contrainte : si je n’ai pas le temps de publier pendant quelques temps et que le nombre de visites diminue à cette occasion, ce n’est pas grave car je ne suis pas dans une démarche de surenchère en quête absolue d’un nombre maximum de commentaires et de visites. Je blogue et écris par plaisir, pas pour mon ego.

- As tu eu des contacts avec des gens qui t’ont connue au travers des livres ?
Oui, cela a donné lieu à quelques messages positifs et chaleureux. J’ai aussi eu l’occasion de faire une séance de dédicaces dans ma petite ville et cela s’est très bien passé.

- Comment tu t’y prends-tu quand on te propose un sujet de livre ?
Je commence par réfléchir avant d’accepter: le sujet m’inspire-t-il ? Est-ce que je me sens capable d’imaginer et proposer des recettes sur ce thème ?
Je prépare ensuite une liste de recettes en les classant selon le thème du livre par grandes catégories (par exemples les différentes saisons, les recettes bio ou végétariennes, les recettes pour les enfants, les recettes de fête etc).
J’ai tendance évidemment à être inspirée par les ingrédients que j’aime et j’écris volontairement des titres « à rallonge » pour décrire le plus possible les idées que j’ai en tête.
Curieusement cette étape n’est pas laborieuse, c’est un vrai plaisir, je laisse libre cours à mes envies et je liste beaucoup plus de recettes que nécessaire afin de pouvoir en éliminer par la suite lors de mes essais.
Une fois que la table de recettes est acceptée par l’éditeur, je fais un planning de courses et de travail. L’inspiration et les recettes peuvent évoluer en même temps que je les teste et les rédige. Pour gagner du temps et ne rien oublier, je mets l’ordinateur portable dans la cuisine et je tape les ingrédients et la recette en style « télégraphique » en même temps que je la réalise.
A la fin il me reste à revoir la rédaction, à ajouter des astuces et à écrire les textes complémentaires.

- Tu l’écris en combien de temps ?
Pour chacun des livres que j’ai écrits les délais étaient très courts (de 4 à 6 semaines), d’où l’importance d’une organisation et d’un planning « béton ».
C’est difficile mais faisable avec une liste de recettes bien préparée.

- Qui teste tes recettes ?
Ma petite famille, moi même et parfois mes collègues pour quelques recettes…
D’ailleurs mes enfants commençaient à faire une overdose de verrines avec le premier livre: mon petit gourmand de fils m’a même demandé pourquoi je ne faisais pas un livre sur les gâteaux plutôt que sur les verrines…

- Parle nous de tes livres… Qu’est ce qui les différencie les uns des autres ?
Tout d’abord je suis vraiment ravie d’avoir eu une totale liberté dans le choix de mes recettes, j’ai vraiment pu laisser libre cours à mon imagination et je remercie les éditions SAEP pour cela. J’ai mis tout mon cœur dans la réalisation de chacun des trois livres, ils contiennent chacun des entrées, des salades, des plats des desserts mais peut-être sont-ils différents car destinés à des publics différents :
-« Verrines la classe » : les personnes qui ont envie de céder à la mode des verrines et épater leurs invités ?
-« Vite et bon » : les personnes pressées mais qui aiment bien manger ?
-« Cuillères » : les amateurs d’apéros dînatoires ou de cocktails mondains ?

- Un p’tit préféré ?
J’ai un petit faible pour le premier (« Verrines la Classe »). Tout d’abord parce que les photos (réalisées par un professionnel) sont le reflet exact  des présentations que j’avais imaginées mais aussi car le jour où j’ai eu mon premier exemplaire en main fut assez inoubliable…
Difficile à expliquer : on met tout son cœur dans un projet, on travaille un peu dans l’inconnu et le résultat est enfin là. C’est aussi un peu effrayant car le livre est terminé, il ne nous appartient plus, il est désormais soumis à la critique… Alors même que je ne me considère pas comme une professionnelle mais juste comme une petite blogueuse qui modestement a écrit quelques livres de cuisine, j’ai tout de même ressenti une grande émotion ce jour là !

- Des recettes pour nous mettre l’eau à la bouche…
Voici quelques-unes de celles que je préfère:

« Verrines la classe » :
-Pizza déstructurée au jambon cru
-Croustilles et légumes du soleil aux deux chèvres
-Crust aux champignons et au bacon
-Crème angevine et minichoux caramélisés
-Mousse de citron aux framboises

« Vite et bon » :
-Burgers de saumon fumé
-Fonds d’artichauts fromagers
-Poulet à la citronnelle
-Trifles aux griottes vanillées

« Cuillères » :
-Compotée d’agrumes au foie gras
-Gelée de vin moelleux et corolle de tête de moine
-Crème d’avocat épicée au pop-corn
-Bananes flambées aux noix de pécan grillées

- Que retiens tu de cette aventure ?
Du plaisir et une grande envie de recommencer car j’ai quelques idées même si j’aime beaucoup le challenge que représente le fait de travailler sur un thème imposé (je suis une grande joueuse et cela s’apparente sans doute dans mon esprit au défi que constitue un concours de cuisine).

- Tes prochains projets d’auteur et de bloggeur ?
En tant qu’auteur : pas de nouvelle proposition à l’horizon mais j’ai quelques idées que j’aimerais soumettre à un éditeur une fois qu’elles seront abouties.
En tant que blogueuse : toujours « Chez Inoule« , le plus souvent possible… Je suis à fond dans l’exploration de la cuisine japonaise en ce moment…

Vous pouvez acquérir les livres de Ingrid chez son éditeur Saep, mais aussi à la Fnac, Amazon, libraires…

Verrines la classe : 5,20 €
Cuillères 7,40€
Vite et bon 2€90

Merci Inoule !

Cette note vous a plu ? Pensez à vous abonner à la newsletter (clic) !

Rendez-vous sur Hellocoton !