Gressins ou gressini, ce qui compte c’est que c’est bon !

Au début du blog, j’avais fait des gressins mais on m’avait fait remarqué que n’ayant pas utilisé de levure de boulanger, il était peu orthodoxe d’oser les appeler ainsi… J’ai donc récidivé avec ces gressins plus catholiques :-) Je suis partie sur la base de ma pâte à pizza mais j’ai procédé en deux cuissons, comme en fait, on fait, en vrai pour les biscottes, qui signifient littéralement « cuit deux fois ». La première cuisson ne m’avait pas donné le croustillant proche de celui des biscottes et c’est lors de la deuxième que j’ai obtenu quelque chose de très satisfaisant. Parler de cuisson n’est pas non plus exacte puisque c’est dans le four éteint après cuisson d’une pizza que j’ai cuit la deuxième fois les gressins. Bref ça fonctionne bien cette affaire et le résultat est parfait.

gressins

Pour une vingtaine de gressins :

500 g de farine (moitié T45 moitié complète)
1 sachet de levure de boulanger déshydratée
1 càc de sel
25 cl d’eau
6 cl d’huile d’olive
dessus : graines de pavot, mais vous pouvez aussi opter pour des graines de sésame, du cumin, de l’anis…

Mélanger tous les ingrédients sauf les graines. Laisser lever dans un endroit chaud à l’abri des courants d’air au moins une heure. la pâte doit doubler de volume.
Dégazer alors la pâte, et façonner les bâtonnets. Étaler les graines sur le plan de travail et rouler les bâtonnets dedans. Les disposer sur plaque et laisser lever à nouveau 20 minutes, le temps de préchauffer le four à 220°. Les cuire 15 minutes (surveiller que ça dore mais pas trop non plus.) Lors de la deuxième cuisson, les mettre dans un four bien chaud mais éteint et les laisser jusqu’à complet refroidissement du four.

gressinis

Cette note vous a plu ? Pensez à vous abonner à la newsletter (clic) !

Rendez-vous sur Hellocoton !