Liste des poissons à consommer de préférence, à éviter et à bannir !

ça fait un bout de temps que je cherche à avoir sous la main cette liste car j’essaie dans la mesure du possible et de mes connaissances de proposer sur ce blog des recettes n’utilisant pas de poissons en danger de disparition. Mais il est difficile de s’y retrouver. J’ai donc récupéré cette liste sur le site du WWF téléchargeable en Pdf et je vous la propose ici afin de l’avoir sous la main déjà pour mon propre usage et peut être aussi (je l’espère) pour le vôtre. Faites passer et servez vous autant qu’il vous plaira :-)

Et souvenez vous : « il vaut mieux un poisson bien élevé qu’un poisson mal pêché » ;-)

Image_2

Image_3

Image_4

A noter pour résumer :

Feu vert, les poissons à privilégier dans son assiette :

aux huîtres, moules et truites d’élevage, aux crevettes, sardines, harengs ou au colin d’Alaska. C’est aussi possible de manger du saumon, mais alors du Pacifique ! (il se fait rare en Atlantique).

Feu orange, les poissons à acheter avec parcimonie :

Homard (de toutes façons, même pour le porte-feuille, on reste modéré en général), coquilles Saint-Jacques, Calamars et Langoustines.

Feu rouge, les poissons à bannir de vos listes de courses :

Le thon rouge est le plus menacé, en raison, entre autres, de la passion des sushis. Mais la situation n’est pas terrible non plus pour le cabillaud, la raie, le saumon de l’Atlantique ou la sole.

Source : http://www.encyclo-ecolo.com/P%C3%AAche_et_surp%C3%AAche

Cette note vous a plu ? Pensez à vous abonner à la newsletter (clic) !

Rendez-vous sur Hellocoton !