Ceci n’est pas un macaron !

Cette petite idée me trotte dans la tête depuis cet été où un éditeur indélicat m’avait fait miroiter l’écriture de deux livres et m’a laisser tomber comme une m*** la rentrée venue. L’idée est restée dans mes cartons neuronales et lorsqu’il y a quelques jours j’ai assisté à une dégustation au MIAM animé par Fabien Lefebvre, Chef étoilé de l’Octopus à Béziers, j’ai eu envie de mettre cette idée dans l’assiette.

Cette dégustation sous forme d’apéritif dinatoire au MIAM s’intitulait « ceci n’est pas une chips ». L’idée étant de perturber les sens en évoquant visuellement un plat qui a le goût d’un autre. C’était très amusant et allait dans le sens de cette idée que je voulais réaliser pour cet éditeur que je nommerai pas mais qui m’a carrément agacé pour ce projet de livre déchu.

ceci n'est pas un macaron

Ceci n'est pas un macaron !

Les enfants se sont laisser bluffer, le petit Prince en particulier qui raffole des macarons ! Bon vous avez sûrement compris, il s’agit de deux champignons de Paris mis face à face, avec un peu de piment d’Espelette dessus. Par contre, dans le trompe-l’œil, qui a trompé le goût, il s’est passé autre chose de curieux. La garniture de ces faux macarons est réalisée avec moitié petit Billy et moitié betterave cuite. Et là je crois que j’ai affaire à une histoire de sérendipité dans le genre car cela avait le goût… des fraises à la crème ! Si, si ! je vous assure, essayez, vous allez être étonné ! Une bonne façon de servir des fraises en hiver non ? lol

Voilà qui donne une idée légère pour un apéritif dinatoire déclinable : avec une garniture verte genre pesto mélangé à de la brousse, on aurait des macarons à la pistache :-)

***

Je vous propose donc de voir quelques uns des trompe l’œil et papilles de Fabien Lefèbvre !

Ceci n'est pas une bière !

Ceci n'est pas une bière !

En réalité, c’est une tomate mozzarella ! une eau de tomate avec un espuma de mozzarella, le basilic sur la paille permet de le sentir pour avoir un plat complet !

Ceci n'est pas un huitre et pourtant en a le goût !

Ceci n'est pas un huitre et pourtant en a le goût !

L’expérience la plus bluffante ! Un morceau de mertensia (la feuille au goût iodé d’huitre), du concombre, un croustillant, un peu de pulpe de citron et je vous assure que vous avez l’impression de manger une huître jusque dans le friable du biscuit qui vous donne l’impression d’avoir des coquilles dans la bouche. Juste incroyable !

Ceci est un plat asiatique !

Ceci est un plat asiatique !

Là aussi très surprenant, dans un cube pané vous avez l’impression de manger un plat de cuisiner chinoise, des nems je pense !

Ceci est une forêt noire !

Ceci est une forêt noire !

Et oui sous cette apparence ludique se cache tous les goûts d’une forêt noire… Étonnant non ?

Pour les amateurs, le MIAM propose encore des animations tout le mois de novembre. A commencer par une dégustation d’insectes : araignées et scorpions seront cuisinés… Avis aux amateurs (dont je ne suis pas !). Le programme est à voir là >>>

Nous serons également avec les Cigales présentes le 15 novembre pour l’auberge espagnole qui se déroulera au même endroit.

Enjoy !

Cette note vous a plu ? Pensez à vous abonner à la newsletter (clic) !

Rendez-vous sur Hellocoton !