Glace au sésame noir

Hello la compagnie, cette année j’ai destocké la sorbetière. Bon je la sors chaque année, je fais un bac ou deux puis hop je la recolle au placard en fin d’été un brin gênée, parfois embêtée et souvent soulagée :-)
Cette année, j’ai dit : « la sorbetière va glacer l’été et le blog ». Je me suis donnée un objectif : le mercredi c’est le jour des enfants (qui a dit que les glaces c’est pour les grands ?!) donc qui dit jour des enfants, dit jour des glaces ! Hier alors que j’étais avec Julie nous avons décidé de nous y mettre. Moi je voulais une glace au sésame noir… Elle voulait du coco. On s’est pacsé pour le meilleur et pour le pire. Et comme je suis d’une nature conciliante pour lui faire plaisir, j’ai sucré au sublime sucre de coco. Ce sucre là c’est de l’amour en sucre, si, si ! Le meilleur on the world. le hic c’est que le sucre de coco est marron… J’imaginais une belle glace grise métallisée et au final j’ai eu un truc d’une couleur improbable. Oui mais… c’est juste trop trop bon. Et comme les lecteurs de Ligne & Papilles sont exceptionnels, je suis sûre que vous n’êtes pas du genre à juger par les apparences (dans la même phrase flatterie et l’espoir fait vivre, je suis très en forme !!!)
Pas sûre que vous oublierez la photo et que vous allez avoir envie de vous lancer mais au cas où et pour la postérité, je vous donne quand même cette recette qui épatera la tablée. Et si vous invitez un Freddy de « l’amour est dans le près », sûr que ça lui rappellera quelque chose :-)



Je préfère en faire peu mais la consommer immédiatement. Je trouve les glaces « maison » toujours un peu trop dures au bout de quelques jours et surtout, une glace juste turbinée, à l’italienne c’est juste à se rouler par terre.

A noter cette glace est sans gluten , sans lactose et sans œufs.

Cette note vous a plu ? Pensez à vous abonner à la newsletter (clic) !

Rendez-vous sur Hellocoton !