Le robot aspirateur, j’ai testé !

On va parler électroménager ici. Parce que faire la popote c’est bien, mais c’est salissant. Et ce genre de chose, ça fait aussi partie de notre quotidien. Avant de faire ces achats j’ai googlé des avis mais je n’ai rien trouvé qui soit le reflet d’un essai réel et sérieux par une ménagère : en gros des communiqué de presse, ce dont on se fout quand on s’apprête à mettre autant de sous sans un appareil comme celui-là. Donc après en avoir causé sur twitter et devant l’intérêt suscité par mes copinautes, je me suis dit que peut être ça intéresserait les lecteurs de ce blog et peut être d’autres échoués ici en quête d’un avis objectif, autant que faire se peut.

Voilà comment tout a commencé.

Cet été, notre aspirateur Dyson a rendu l’âme. D’entrée de jeu, je n’aimais pas cet aspi que mon chéri avait acheté sans me consulter. Quoi ? C’est comme un môme qu’on adopte non ? Faut qu’on soit d’accord à la base, vous ne croyez pas ?

Bref le Dyson, c’est vrai que ça aspire bien  et évite la corvée du sac introuvable qu’on oublie systématiquement de racheter dans les bons jours ou qui dans les mauvais est en rupture alors qu’il y a 50 autres références dans le rayon, ça agace.

Donc Dédé à pris sa retraite, j’ai sauté sur l’occasion pour imposer suggérer mon choix. J’ai un gentil mari qui déteste les tâches ménagères compréhensif, qui dans son élan a même acheté la serpillère robot (tout aussi adroitement suggérée), parce que oh hé hein bon, je suis une ménagère au foyer qui justifie son salaire hein ?! Je bosse moi Madame !

Bon, donc, on a commandé les deux et comme quand même on n’est pas « que » givré on a pris la garantie 5 ans pour les deux bazars parce que le coup de Dédé, je l’ai quand même en travers.

Les deux bêtes sont arrivées et of course je me suis ruée sur les cartons pour essayer.

Le premier déballé a été l’aspi parce que au bout d’une semaine de balai sur du parquet c’est la poussière bien sagement accumulée dans les interstices des lattes et c’est bien crade, donc il y avait urgence. J’ai vaguement lu le mode d’emploi comme toute femme qui se respecte, j’ai appuyé sur le start et roulez jeunesse.

Alors vous êtes là pour avoir un avis hein ?

- L’appareil se programme et ça je trouve que quand on part le matin de la maison, savoir que ça va se faire seul c’est quand même vraiment top.
- je le trouve silencieux. Bon je suis quand même bien dure de la feuille, j’ai donc demandé confirmation au reste de la famille pour vous soumettre une info fiable : il est silencieux toute proportion gardée, en tous cas à côté de Dédé c’est un doux ronron !
- côté efficacité, il n’y a rien à dire, le travail est impec même si je recommande de lui faciliter la tâche et de virer les chaises du milieu, mais si vous ne le faites pas ce n’est pas grave il les contourne
- il dispose de deux bornes pour délimiter l’espace. ça permet notamment d’éviter qu’il sorte de la pièce par exemple ou qu’il aille se prendre les roues dans votre belle statut à un bras six sous.
- il est muni d’un capteur qu’il lui évite d’emprunter les escaliers au cas où comme nous vous avez des morpions qui oublient systématiquement de fermer la porte…
- il a une caméra intégrée qui lui permet de comprendre la configuration de la pièce et donc de bien calculer sont parcours et non pas de faire un passage aléatoire, classe non ?
- quand il a fini son boulot il retourne seul se charger et reprend son boulot là où il l’a laissé
- il n’a pas de sac, juste une caisse à vider de temps à autres
- il n’est pas très haut donc passe facilement sous la plupart des meubles.
- il monte sur les tapis (jusqu’à 2 cm de hauteur)
- volume du réservoir 0,6 l ça suffit amplement pour plusieurs jours (sans animaux)

Les points négatifs
- il faut quand même avoir un deuxième aspirateur d’appoint : vous renversez du sucre par terre, c’est quand même compliqué d’attendre que l’appareil vienne pile poil à l’endroit du délit (ceci dit il a une fonction manuelle et une fonction zone localisée 1m50 x 1m50 mais je n’ai pas encore testé). Il ne passe pas dans la voiture, ni dans les escaliers, cela va sans dire…
- il n’y a pas de miracle : il n’ira pas dans les recoins, dans les coins oui, dans les recoins non.
- il faut que la base soit facilement accessible pour faciliter le retour du robot, du coup on a l’appareil dans le salon certes sous le canapé, certes il est discret, mais il est quand même dans mon salon, perso ça me gonfle…
- il ne ramasse pas les jouets, les chaussettes et tous les pièges que les gamins laissent trainer… donc si vous utilisez la programmation , pensez à retirer tout ce qui traine ! Idem, la ficelle du rideau qui trainent, ça ne le fait pas  (y a du vécu là)
- c’est cher certes mais pas plus qu’un Dyson, de l’ordre de 350€. Nous avons pris l’extension de garantie à 5 ans car il y a quand même beaucoup d’électronique dans la petite chose.

Concrètement suis je contente de mon achat ? Un grand OUI ! Si c’était à refaire je le rachèterai ? OUI !

Je ne suis pas sûre d’avoir pensé à tous les aspects, donc si vous avez des questions, posez les dans les commentaires, j’y répondrai avec plaisir.
Voilà si cet article vous a intéressé, je peux en faire un sur la serpillère-aspi… A vous de me dire !

Marque : Samsung
Modèle : SR8855

Acheté ici : http://www.ubaldi.com/petit-menager/aspirateur-et-nettoyeur/aspirateur/samsung/aspirateur-robot-samsung–navibot.php

Pour ceux qui émettaient des doutes sur le samsung vs le roomba, il y a ici ce test comparatif très parlant : http://www.clubic.com/domotique/article-356824-1-test-des-roomba-555-et-test-navibot-sr-8855.html

Cette note vous a plu ? Pensez à vous abonner à la newsletter (clic) !

Rendez-vous sur Hellocoton !