Soupons ensemble : semaine S+3

Cela fait maintenant 3 semaines que nous avons entamé notre reconversion de « je mange donc je vais bien « . Car il s’agit bien de cela. Manger en utilisant le procédé de la soupe pour réguler sa satiété et manger sans culpabilité et avec plaisir quand la vie nous conduit à partager des moment conviviaux autour de la table. Je crois que beaucoup peuvent dire qu’elles se sont ou sont en train de se « réconcilier avec leur assiette ». Un bilan très positif que je vous laisse lire.

 

800g se sont encore envolés, je me sens toute légère et très contente de moi, malgré clafoutis et apéritifs (parfois remplacés par un jus de tomate et impasse sur les gâteaux salés). La semaine va être un peu plus dure à tenir avec les préparatifs du mariage de mon fils et les grandes tablées à nourrir. Mais je pense que le stress va m’aider à maintenir un poids de forme.
Pour répondre au Dr Solona quant à la digestion, effectivement les ballonnements ont disparu, probablement parce que je mâche mieux. De plus, je prends 2 à 3 cuillères à soupe de son d’avoine tous les matins dans mon yaourt, depuis près de 2 ans, ce qui a régulé les pb de transit.
A lundi prochain, mais plus sûrement mardi …

Framboise

————–

Encore une semaine très festive, entre communion et mariage où je suis restée à table du matin au soir. J’ai fait de gros gros excès, et la soupe n’a pas été de mise dans ces cas là.
J’ai fait en sorte après ces excès, de ne manger que lorsque la faim se faisait sentir. Bilan, rien prit mais pas perdu non plus.
Comme je continue tout de même à bouger, je me suis bien tonifiée et je me sens plus dynamique.
Je pense que la période choisie pour perdre du poids n’est pas la meilleure mais je n’en prend pas et c’est déjà çà!
Si je maintiens cette habitude alimentaire, je pense que je perdrais du poids doucement mais surement. Je ne me prive pas, je me fais plaisir sans culpabiliser.

Jessie

————–

Ce matin le poids de la semaine dernière est maintenu : 57,7 kg…
C’est un exploit car après un début de semaine équilibré et sain jusqu’à mercredi, apéros dinatoires tous les jours de jeudi à dimanche pour mon zhom qui était en congés.
Et j’ai fait de bonnes petites choses ;) Tarte au chocolat, panna cotta au coulis de fruits rouges, gougères, madeleines au crottin de chèvre…

Pas de soupe pendant ces 4 jours, mais le choix des choses à manger ET surtout la bonne mastication encore et toujours ont permis de maintenir la perte de la semaine dernière.

Super contente je suis ;)

L’objectif cette semaine serait de perdre 500 gr et de les maintenir la semaine suivante…

Bonne semaine et bon courage.

Sab

————–

Fin de cette troisième semaine de non-régime et donc petit bilan à faire. Il sera beaucoup plus bref que la semaine dernière où j’avais été un poil bavarde.
Je vais l’avouer tout de suite, je n’ai pas été très assidue à la soupe et au sport cette semaine car depuis mercredi et ce jusqu’à dimanche, je n’ai fais que bouger. Cependant, j’ai gardé quelques bons réflexes comme mâcher au mieux mes aliments, prendre du plaisir à tous mes repas et collations souvent gourmandes comme des sorbets, spécialités locales ou encore fruits de saison. J’ai parfois mangé un peu plus que ma satiété par gourmandise, mais j’en ai eu vite conscience et donc ce ne fut que de légers dépassements.
Madame la balance est d’une stabilité incroyable ! Pas un gramme en plus, pas un gramme en moins. Cela me convient car globalement, j’ai pris pas mal de muscle ces 3 dernières semaines avec une pratique plus intensive du sport. Mon corps est bien plus ferme.
Je note en revanche que je suis de plus en plus sensible aux excès de sucre ou de gras. Je veux dire par là que cela passe encore moins bien au niveau de ma digestion quand le repas est trop riche. Cela limite donc naturellement mes penchants gourmands. Je suis plus vite écoeurée, voir même pas du tout inspirée par certains mets ! Je boude donc définitivement les plats industriels (qui étaient déjà rares chez moi et uniquement en dépannage), les préparations extérieures passent, mais cela peut devenir compliqué. Vive le fait maison, les plats authentiques sans ajouts superflus !!!!
Dernière ligne droite en approche et j’envisage en plus de mon cardio-trainning, du Gym-Ball, du Pilates, du Fight-Fitness, de l’Aérobic, de mes Abdo-fessiers, de mon renforcement musculaire et du Body-Scult, de me lancer dans la course à pied… Je détestais cela, mais là, j’en ai envie. »

Merci encore pour tout.

Bises,

Nathalie (Emeralda)

————–

Deux invitations imprévues au restaurant cette semaine !  Nous qui n’y allons que rarement…  j’ai eu un moment de stress en me demandant comment j’allais gérer ça !
Et puis, je me suis promise de ne pas culpabiliser, de faire du mieux que je pouvais et de bien profiter de ces moments !

Comme je ne bois ni alcool ni vin j’ai bu du jus de tomate à l’apéro, pris une soupe en entrée et du poisson en plat.  Si j’avais été à la maison, je n’aurais pas terminé mes assiettes…  mais invitée, je n’ai pas osé laisser.  C’est tout un apprentissage !

Lorsque je suis pressée, je dois vraiment me dire de bien mastiquer.  Sinon, c’est devenu habituel.

Je continue à me servir de petites portions et à me resservir uniquement si j’ai encore faim.

Au début de la semaine, voyant que je savais renter dans un jeans laissé de côté parce que le porter était devenu vraiment inconfortable je me suis quand même pesée et la balance affichait – 1 kg !
J’étais super contente !
Par contre, il fait tellement chaud chez nous que je suis très gonflée et mon jeans est à nouveau devenu serrant : j’ai l’impression d’être remplie d’eau…
J’ai aussi fait moins de vélo et ça…  je vois bien que ça ne pardonne pas !

J’ai lu attentivement la réponse et les interventions de Madame Solsonna de la semaine dernière et je n’ai pas vu de modification dans ma digestion…  Et oui, je me sentais nettement moins ballonnée en début de semaine lorsqu’il faisait moins chaud…

Quant aux soupes, je pensais que je serais la seule à en boire vu la chaleur, mais il faut que je me rende à l’évidence : je dois faire de grandes marmites si je veux qu’il m’en reste   (j’aime les soupes chaudes, quelle que soit la température.  Et tous les trolls de la maison aussi !!!)

J’apprécie aussi les petits échanges avec les autres « soupeuses ».  C’est gai de ne pas se sentir seule dans son coin !
Merci aussi à Madame Solsonna pour ses précieux conseils

Marie-Claire

————–

Bonne semaine dans l’ensemble.
Commencée sur les chapeaux de roues lundi soir avec un cocktail vraiment agréable, pas light du tout… Mais au cours duquel j’ai compris ce que le fait de mâcher vraiment pouvait changer: faire littéralement exploser en bouche les saveurs! Mâcher et remâcher un macaron foie gras pain d’epices ( ma découverte de la soirée!!) permet d’en apprécier vraiment le goût, et d’en manger moins, sans diminuer le plaisir, j’en suis sure! Je m’en souviens encore :-)

Le reste de la semaine a été plus soft, soupe à tous les repas, des plaisirs ensuite parfois, un petit verre de blanc de temps en temps… mais des repas globalement équilibrés et pas de culpabilité!
Je commence vraiment à mieux appréhender la satiété, et savoir que je pourrai me refaire plaisir au repas suivant me permet de m’arrêter même si le plat n’est pas vide. Un grand changement!
J’ai également fait des vrais repas tous les midis, précèdés de mon bol de soupe. Pas de gouters par contre, je n’ai pas faim avant le diner.
Aucune crise de compulsion, pas de fringale incontrôlée en rentrant à la maison le soir.
Donc vraiment, que du positif!

Résultat de la semaine -1kilo sur la balance; je me suis pesée samedi, le week-end s’annonçant un peu chargé… Et là j’oublie la balance jusqu’à la fin de la semaine!

J’ai bien compris une chose, au travers du livre et surtout des conseils de Florence Solsona: les 3 kilos que je souhaite  perdre dans l’absolu me permettraient d’atteindre un poids idéal qui je pense n’est pas mon poids de forme, et que je ne maintiendrai pas, sauf en m’affamant.
Mon poids de forme, je crois que j’y suis…
Donc je vais continuer cette méthode qui devrait me permettre de me faire plaisir sans grossir, et remettre un coup d’accélérateur au sport, histoire de gommer certains petits défauts…

Encore un grand merci à la dream team et à Florence Solsona!  »

Marie-Do

————–
alors j’avoue que ce fut vraiment dur cette semaine.
D’abord avec le jour férié au milieu et un séjour de fin de semaine chez des amis à la montagne je n’ai pas réussi du tout à manger des soupes avant déjeuner et dîners.
Je n’arriverai pas non plus à me peser avant demain matin car nous rentrerons trop tard ce soir à la maison et je ne me père que sur ma balance !!

Mais le plus dur et le plus frustrant pour moi et toujours l’incapacité à penser et à intégrer le fait de mastiquer plus lentement et prendre mon temps pour manger; c’est d’habitude en fin de repas que je me rends compte et « Zut, je dois manger et mâcher plus lentement, trop tard !! « .
J’ai même demandé à mon entourage de me faire (discrètement bien sur) remarquer quand on commence le repas, de manger plus lentement.
Je fais par contre attention de ne pas grignoter et j’arrête quand je n’ai plus faim quitte à sauter le dessert et ça c’est une nouveauté pour moi que d’y réussir; avant je me sentais obligée de finir avec du sucré.

Bon il reste ensemble encore une semaine et après on continue en solo plus ou moins; j’espère vraiment réussir à intégrer la mastication lente; je suis sure que je gagnerai en légèreté et meilleure digestion.
Dur dur…

Oartzy

————–

Bilan de cette troisième semaine. Poids : idem que la semaine dernière. Je n’ai rien perdu, mais je suis certaine que si je ne suivais pas les conseils du livre la soupe minceur du dr Solsona, j’aurais pris du poids.
J’ai conscience que je ne suis pas au régime,mais que je change des mauvaises habitudes prises depuis des années, et maintenant sans problème je petit déjeune, jus de fruit, tartine, etc à la place de mon café je mange plus lentement, et encore j’ai des progrès à faire, en tout cas je n’avale mes aliments que complètement mastiqués, et ca y est c’est devenu automatique.    A part quelques excès (assez peu) je pense en faisant mon assiette « proteines 1/4 féculents 1/4 legumes 1/2. J’avoue en l’écrivant que je ne mange pas assez de légumes, souvent il n’y a pas 1/2 de légumes.Je n’ai pas pris de soupe une seule fois cette semaine.
En tout cas même sans perte de poids, et j’avoue sans faire de sport, mais j’essaie de marcher un peu tous les jours, j’ai dégonflé au niveau de l’estomac.
Conclusion merci Florence d’avoir fait ce livre, merci Nathalie de me l’avoir fait connaitre.Merci au forum et à toutes ces filles qui vivent la même aventure que moi, j’espère que la semaine prochaine je vous annoncerais des grammes en moins

Christiane

————–

Malgré une semaine hyper sérieuse  mon poids ne bouge pas… toujours à 62Kg  j’avoue avoir le moral en bern.. Je sais tous mes problèmes évoqués par le Docteur font que…J’ai changé mon alimentation durant cette période je compte continuer je me suis réconciliée avec les légumes et les féculents que j’avais fait disparaitre…Ma soupe tous les jours bien entendu j’espérais ne plus voir le 6 hélas toujours présent… Mon médecin traitant m’avait prévenu  tout comme me l’a expliqué Florence c’est frustrant.. Pourtant j’ai bien envie d’en perdre quelques uns de ces maudits kilos qui hélas pur moi sont bien ancrés… Félicitations à celles qui ont perdue…. Bonne semaine

Lili

————–

Comme beaucoup cette semaine j’ai cumulé des bonnes bouffes. Et, fait extrêmement rare, je ne me suis pas pesée. J’ai apprécié ces moments en famille ou entre amis. J’ai mangé ma soupe quand les conditions s’y prêtaient et quand j’en avais envie. Je fais des efforts pour manger plus lentement et surtout prendre conscience de ce que je mange. J’ai encore un boulot monstre là dessus.

Le mot de Florence :

 »

Bonjour à toutes,

Cette semaine n’a pas été de tout repos pour la plupart d’entre nous avec ce week end prolongé et son lot de déplacements, invitations, restaurants voire même mariages !

Vous avez bien toutes noté que dans ces cas là, l’important est de ne pas culpabiliser et surtout d’éviter le fameux « tout ou rien » : c’est-à-dire ce comportement qui consiste à se dire « puisque je ne peux pas boire ma soupe, tout est fichu, j’ai fait tous ces efforts pour rien… » et du coup manger plus que nécessaire puisque cette pensée négative empêche la satiété d’être ressentie. Au contraire comme vous l’avez toutes très bien fait il faut  simplement continuer à bien mâcher et à manger en toute conscience. C’est ainsi qu’on ne prend pas de poids. Vous faites maintenant partie de ces personnes dont les éternelles « régimeuses » disent avec une pointe d’envie dans la voix : « elle a de la chance, elle mange ce qu’elle veut et elle ne grossit pas ! »

Cette aventure rentre maintenant dans sa dernière semaine, ensuite comme l’a dit l’une d’entre vous, vous continuerez en solo. Mais comme vous n’êtes pas au régime, il vous suffira de bien intégrer ces nouvelles habitudes jusqu’à oublier qu’elles sont nouvelles…

Par ailleurs, durant ce week end prolongé j’ai été invitée à Paris pour participer à une émission sur une radio associative qui s’appelle VivreFM. L’émission a été diffusée ce matin mais vous pouvez si vous le souhaitez la podcaster sur le site de la radio (www.vivrefm.com, rubrique postcasts et « vivreFM c’est vous ») à partir de jeudi matin. L’une d’entre vous a eu la gentillesse d’apporter son témoignage. Je l’en remercie beaucoup.

Bonne quatrième semaine.

Florence SOLSONA »

Merci à toutes et bonne semaine !

Cette note vous a plu ? Pensez à vous abonner à la newsletter (clic) !

Rendez-vous sur Hellocoton !